JUPITER, le colosse du système solaire



SALUT LES TERRIENS !


La planète Jovienne, cinquième planète la plus proche de notre Soleil, est un titan observable
dans le ciel depuis des siècles par les hommes. Occupant une place centrale dans le culte astrologique, elle a depuis toujours attisée moultes regards et spéculations, au point que
les Romains lui attribuèrent le nom de leur divinité majeure. Etudions ensemble plus en détail la nature de cet astre, qui mérite amplement que l'on parle de lui.


Les propriétés de Jupiter

Jupiter est la première et la plus grande des planètes gazeuses de notre système solaire, se trouvant à environ 700 millions de kilomètres du Soleil, au delà de la ceinture d'astéroïdes. Il effectue sa révolution autour du Soleil en 11 ans et 10 mois, et une rotation complète en presque 10 heures. Il est le quatrième objet le plus brillant dans le ciel nocturne, et se reconnaît aisément au télescope grâce à ses bandes de couleurs lattérales le parcourant (il s'agit en réalité du sommet de ses nuages) et de son indiscociable tache rouge, un gigantesque anti-cylone (de 25 000 km de long pour 15 000 de large) vivant depuis plus de quatre cent ans.

La grande Tache Rouge


En ce qui concerne ses caractéristiques physiques, son rayon est de 70 000 km, son diamètre est donc par conséquent d'à peu près 140 000 km ; avec de telles dimensions, ce rayon pourrait contenir onze Terre alignées. Pour sa masse, celle-ci est proprement ahurissante : 319 fois celle de la Terre, corrélant un volume 1300 fois supérieur. 

La composition de Jupiter

Dans les trois couches succintes qui composent son atmosphère se mèlent en grandes quantités de l'hydrogène (H) et de l'hélium (He) (près de 90 et 10 pourcents chacun), suivis par quelques mineures quantités d'ammoniac (NH3), de soufre (S) et de méthane (CH4). 

Quand à son coeur, à l'exception des autres planètes gazeuses, il serait métallique, avec des restes liquides des gazs faisant pressions au dessus. Jupiter par contre ne possède pas d'atmosphère.

Les lunes de Jupiter

A l'heure actuelle, 79 lunes orbitant autour de Jupiter on été découvertes, dont les quatres plus conséquentes : Io, Europe, Ganymède et Callisto, (auxquelles nous dédicacerons dans un futur proche des articles 😏), toutes quatres découvertes en 1910 par l'astronome Galillée. Le système jovien est par ce nombre le plus riche du système solaire.


Photographie des nuages atmosphériques par Juno

Jupiter vu de la sonde Juno, 2019


Jupiter aurait-il pu être un étoile ?

Il est admis que si Jupiter avait été 80 à 100 fois plus massive par le passé, le processus de fusion nucléaire aurait bien pu être éxécuté en son sein pour ainsi donner naissance à une étoile. N'empèche, c'est assez marrant de s'imaginer que, par un heureux hasard, notre système solaire aurait pu être binaire ; notre histoire en aurait été bien différente ! 

L'influence de Jupiter 

La planète possédant un champ magnétique très puissant, dont la magnétosphère s'étend au délà de Saturne ! De plus, étant l'astre le plus massif après le Soleil, Jupiter tient un rôle "protecteur" vis à vis de notre Terre, car celui-ci, par son importance gravitationelle, dévie et régule le flux d'astéroïdes et autres objets traversant notre système solaire. Il est également admis que par la passé, Jupiter était plus près du Soleil, et qu'en se stabilisant à son orbite actuelle, il a par conséquent éloigné, voire carrément éjecté d'autres astres vers les fins fonds de notre système (peut-être la planète 9, dite Nibiru, pour certains).

Les anneaux de Jupiter

Eh oui, bien qu'elles soient fines et pas si évidentes à observer, Jupiter a effectivement de minces anneaux de glace et de poussière autour de lui ! 

Découvertes, explorations 

Nous ne savons précisémment quand Jupiter apparut pour la première fois aux yeux des hommes, mais elle est si brillante que certainement nos ancêtres de la préhistoire le connaissait déjà ! Comme dit plus tôt, Galilée à l'aide de sa lunette astronomique a observé les lunes joviennes, ce qui aida par ailleurs Copernic pour ses travaux sur l'héliocentrisme. 
Par la suite, plusieurs sondes furent envoyés l'explorer et en apprendre sur lui ; nous pouvons citer Pionner 10 puis 11, Voyager 1 et 2, Juno, Galileo,... 


Pour en savoir plus...

Je glisse à votre disposition quelques liens bien utiles qui m'ont aidé pour la rédaction de cet article si vous voulez étayer vous-même le sujet...

Par ailleurs, voici aussi une vidéo que je vous encourage à visionner pour le plaisir 😁


Et voilà, c'était le premier protrait de planètes que je réalisais, j'espère qu'il vous aura plu.
Je vous encourage à commenter le post et à me conseiller des idées pour améliorer mon blog et son contenu !
Sur ce, je vous dis à bientôt pour de nouvelles découvertes et portez-vous bien ! 🚀












Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

QR#1 : Quel âge possède l'Univers ?

L'ACTU SPATIALE #1 du 7 Février 2021

SITE INTERNET : Planète Astronomie